Jean-Louis Bianco à Néoules : « Respecter les militants »

Publié le par Désirs d'avenir 83


Jean-Louis Bianco était à Néoules, mercredi 22 octobre dernier, pour défendre la motion E
devant une centaine de personnes. Le maire de la commune, André Guiol, a tenu à être présent pour l'occasion à l’espace culturel du Parvis des Droits de l’Homme.



Jean-Louis Bianco, Député et Président du Conseil général des Alpes-de-Haute-Provence, rappelait, au préalable, que « le premier objectif était d’être unis et de respecter les militants ».




Il indiquait ensuite que le sujet principal dont le PS devait parler « est ce qui préoccupe le plus les Français : la crise économique. Et c’est d’ailleurs une occasion historique pour dire quelle société on veut. Les libéraux sont toujours très contents de privatiser les profits et de mutualiser les pertes. A titre d'exemple, le gouvernement trouve de l’argent pour sauver les banques mais rien pour l’école et  encore moins pour l'aide alimentaire aux pays en voie de développement. Ce que propose Nicolas Sarkozy, ce n’est pas
le retour de l’État. C’est son utilisation par les libéraux. Or on a besoin, en contrepartie de l’aide de l’État, de moyens de contrôle pour que lors de la sortie de crise, l’argent revienne au public et que les fautifs soient sanctionnés. Pour sortir de la crise, nous exigeons un vrai plan de relance de la consommation et des aides à l’investissement pour les petites et moyennes entreprises. Regardons ailleurs en Europe, en Allemagne, par exemple, où l’on augmente l’aide publique à la seule condition que les entreprises augmentent les salaires. »

L’ancien directeur de campagne de Ségolène Royal a ensuite pris le temps de questions-réponses avec la salle. Un temps riche de réflexion et de solutions, bien loin des querelles de personnes, un temps politique dans le sens noble du terme avec des citoyens qui se respectent et veulent –ensemble- améliorer la vie de la Cité.

Lire aussi l'article consacré à la venue de Jean-Louis Bianco sur le site de Michel Pineau, coordinateur de DA83 et signataire de la Motion E.

Publié dans Congrès du PS 2008

Commenter cet article